Aménagement de la ZAC LGV

DSC04881
Siège social Méduane Habitat crédit DDL Architectes
csm_19_02_180_8b22773b04
DSC04906
870x489_507337bb-4bc3-43c2-8bf3-fa29116b4c2c
2262-1colour
DSC04922
bty
DSC04929
Ilot Dépôt - OPUS - Crédits _Brice Lannuzel architecte
bdr
ZAC LGV - Ilot Magenta - Groupe Duval - Crédits - Reichen et Robert & associés
Plan masse + projets
  • Partager
Lieu Laval
Architecte urbaniste Groupement Richez Associés / Richez Associés Paysages / Artelia / Transitec / Jean Gomez Consultant
Surface 18,5 hectares
Programme 1 000 à 1 100 logements
40 000 m² à 50 000 m² de bureaux
9 000 m² de commerces, hôtel, services et équipements

Présentation de la réalisation

ZAC Laval Grande Vitesse

Sur 18,5 hectares, la ZAC Laval Grande Vitesse s’étend de chaque côté de la voie ferrée. Elle doit accueillir un ensemble multifonctionnel : hôtel, résidence d’étudiants, logements, commerces, activités tertiaires et services, dans un cadre agréable qui assure la mixité d’un quartier équilibré et ouvert, à 10 minutes à pied du centre-ville. Une aubaine pour les actifs qui travaillent à l’extérieur et souhaitent profiter de la qualité de vie mayennaise !

La ZAC accueille le Pôle d’Echanges Multimodal de Laval, qui favorise l’intermodalité entre les différents modes de transport ainsi que l’accessibilité pour tous les usagers, celui-ci comprend notamment :

  • Un bâtiment voyageurs totalement réhabilité.
  • Une nouvelle gare routière.
  • Une passerelle reliant le quartier de la Gare et celui des Pommeraies.
  • Des aménagements autour de la gare.

La mise en service de la LGV et de la virgule de Sablé permet aujourd’hui des temps de trajets réduits vers Paris (70 mn), Rennes et le Mans (24 mn), Angers (50 mn) et Nantes (93 mn).

Avec les nouveaux aménagements, il est désormais plus facile de se déplacer en alliant différents modes de transports (train, voiture, deux-roues et piéton).

Autour du parvis de la gare, se développent des programmes immobiliers mixtes à l’image du bâtiment « Le Trèfle », « La Station » et « Quai 53 ».

Un projet qui s’étend sur le secteur sud

La suite du projet porte sur le secteur sud. Ce dernier se développe d’ouest en est au sud des rails, du parvis de la gare ferroviaire au sud du pont de Paris, où s’installent progressivement une résidence étudiante (114 chambres gérées par le CROUS), des logements et des immeubles tertiaires qui accueilleront des entreprises (Crédit foncier, Séché, Act Office, Enedis, Laval Mayenne Aménagements etc.) et des institutionnels (Méduane Habitat, Banque de France, Chambre CCI, Région Pays de la Loire, Laval Economie, Solutions & Co etc.).

Afin de favoriser l’implantation de ces nouveaux bâtiments en les mettant à distance des habitations riveraines, la rue des Trois Régiments a subi une véritable transformation par l’élargissement de son emprise. Voie circulée en zone 30, stationnements longitudinaux, plantations, et larges trottoirs constitueront de nouveaux espaces publics pour le quartier et ses usagers.

Au Nord

Au nord de la passerelle, l’avenue de Coubertin assure la liaison entre le quartier de la gare, les équipements sportifs, la technopole et le quartier des Pommeraies. A cette articulation stratégique, deux quais de bus supplémentaires ont été créés afin d’étendre l’offre du PEM sud et de permettre aux cars venant du nord de la ville de déposer les usagers au plus proche des voies.

Pour accompagner le développement du quartier et du nombre d’usagers du train (+ 20 %), le projet de ZAC prévoit la création d’un parking silo en ouvrage de 400 places.

Le secteur nord de la ZAC se développe du carrefour Coubertin au Pont de Paris. Il accueillera à moyen et long terme des ensembles immobiliers composés en majorité de logements.

Une porte d’entrée vers le centre-ville

La ZAC LGV comprend également le secteur avenue de Mayenne. Ce dernier constitue une porte d’entrée importante vers le centre-ville .

Un giratoire vient d’être aménagé pour favoriser les liaisons entre l’avenue de Mayenne et la rue du Dépôts, facilitant ainsi les déplacements des cars et des véhicules particuliers vers le futur parking nord.

Les grandes lignes du projet de la ZAC : profiter d’une libération d’emprise ferroviaire pour développer un quartier, booster l’attractivité du territoire, attirer des entreprises et de nouvelles populations.